Pollution de l'air - Une pastille ou un placebo?

Les écologistes ont pris bonne note des intentions de la Ministre bruxelloise de l'Environnement, Céline Frémault, d'instaurer un système informatif de pastilles pour identifier les véhicules les plus polluants de la capitale. Cette prise de conscience de la problématique de la pollution de l'air à Bruxelles laisse présager une version définitive opérationnelle et ambitieuse du Plan Air Climat Energie, attendu fin de ce mois. C'est en tout cas l'espoir des Verts.

Cependant, pour Ecolo, la faisabilité et l'efficacité d'un tel système peuvent être interrogées. Nous rappelons que la meilleure façon d'améliorer la qualité de l'air est de réduire le trafic automobile. Pour ce faire, le plus efficace est de décréter l'ensemble de la région "zone de basse-émission", et non pas multiplier les zones locales, et d'y instaurer une redevance zonale, comme l'ont démontré les récentes études.

 

Retour à l'accueil