Survol de Bruxelles : une résolution régionale adoptée à l’unanimité !

Le Parlement bruxellois, en commission environnement, ce mardi 1er décembre, vient de voter à l’unanimité la proposition de résolution « relative aux solutions structurelles à apporter au problème des nuisances liées au survol aérien en Région de Bruxelles-Capitale ».

 

Inspiré par la communication commune des associations de riverains et par la volonté de tenter de concilier enjeux environnementaux, de santé et économiques, ce texte, initié par Caroline PERSOONS (DéFI),co signé par Marc-Jean GHYSSELS (PS), Benoît CEREXHE (cdH), Jef VAN DAMME (sp.a), Arnaud PINXTEREN (Ecolo), Annemie MAES (GROEN), et approuvé par l’Open-VLD et le CD&V, demande entre autres l’interdiction des vols de 22 à 7 h du matin.

 

Les principaux points énoncés dans la désormais résolution étaient déjà repris dans la motion commune issue de la conférence des bourgmestres sur le sujet en octobre 2015, à savoir :

 

  • l’interdiction des vols de nuit de 22h à 7h du matin ;

  • l’interdiction des avions les plus bruyants ;

  • l’interdiction du survol des zones les plus densément peuplées ;

  • la création d’une autorité indépendante de contrôle;

  • la modification de l’infrastructure de Bruxelles-National si une étude indépendante en confirme l’opportunité;

  • la signature d’un accord de coopération entre le Fédéral et la Région bruxelloise ;

  • le respect intégral des normes de vent ;

  • le respect des jugements du 31 juillet 2014 et du 9 juin 2005.

 

C’est une avancée majeure. Le gouvernement fédéral et particulièrement Madame Galant ne pourront ignorer cette résolution du parlement régional bruxellois, qui s’ajoute à d’autres revendications d’ordre citoyennes et communales, s’ils veulent enfin arrêter des mesures structurelles qui réduiront drastiquement les nuisances subies par les Bruxellois.

 

 

Retour à l'accueil