En circulant ces derniers jours à Bruxelles, j'ai pu observer deux nouveaux aménagements de voirie, l'un rue Dansaert, réasphaltée, et l'autre av. des Croix de Guerre à Neder-Over-Heembeek, totalement réorganisée.

Si l'on peut se réjouir de l'action publique visant à garantir des voiries de qualité, je m'étonne que dans les deux cas, le gabarit quasi autoroutier a été maintenu.

De même, et particulièrement à NOH, la Ville de Bruxelles n'a même pas envisagé de verduriser un minimum cet axe très large, afin d'améliorer le cadre de vie des nombreux riverains.

Deux occasions manquées, qui peuvent paraître anecdotiques mais qui démontrent qu'une action publique pourrait sans peine améliorer considérablement le cadre de vie des bruxellois....A bon entendeur...

Retour à l'accueil