Evelyne Huytebroeck, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale en charge de l'Environnement, de l'Energie, de la Rénovation urbaine et de l'Aide aux Personnes

Communiqué de presse


5 février 2014

Bruit des avions : l'absence de solutions structurelles ne satisfait personne

La Ministre bruxelloise de l'Environnement a pris connaissance de l'intention de la Région flamande d'introduire un recours en suspension et en annulation contre la modification des routes aériennes en vigueur depuis le 9 janvier dernier.


La décision du Gouvernement flamand montre bien que les modifications prévues par le Gouvernement fédéral ne font que déplacer les nuisances d'une région à une autre et n'apportent aucune solution structurelle. La Ministre rappelle donc que la Région de Bruxelles-Capitale demande des solutions structurelles depuis des années : accord de coopération, interdiction des vols de nuit, prolongation de la nuit jusqu'à 7h du matin, recul des pistes…

 

Plus que jamais, il est nécessaire de dégager une solution concertée dans ce dossier en mettant tout le monde autour de la table. Comme le Ministre-Président Flamand, la Ministre regrette l'absence de concertation avec les Régions par M. Wathelet. Evelyne Huytebroeck réclame donc d'urgence une vaste concertation avec les Régions.

 

Dans l'entre temps, la Ministre charge Bruxelles Environnement de réaliser une évaluation précise de l'impact des nouvelles routes aériennes sur Bruxelles. Les prochains mois seront donc cruciaux. Le contrôle des normes de bruit bruxelloises seront renforcées. Et si une aggravation des nuisances est constatée, la Ministre introduira un recours en cessation environnementale auprès du tribunal de première instance.

Retour à l'accueil