Communiqué de presse Ecolo-Bxl


Elargissement du ring

 

Une décision unilatérale au mépris de la

 

communauté métropolitaine

 

 

Ecolo-Bxl apprend avec consternation que le gouvernement flamand vient de donner le feu vert à l’élargissement du Ring. Cette augmentation des capacités routières va créer un appel d’air qui contribuera à l’augmentation du trafic automobile dans et autour de Bruxelles. C’est un très mauvais signal. Les particules fines ne connaissant pas les frontières régionales, le trafic automobile non plus. La Région bruxelloise subira donc pleinement les conséquences de l’augmentation de la pollution de l’air qu’entraînera cette décision dans les quartiers limitrophes du Ring mais également partout dans Bruxelles. L’effet négatif se fera sentir tant en termes de santé publique pour les Bruxellois qu’en termes financiers si une amende pour le non respect des normes européennes de qualité de l’air ne pouvaient être respectées.

 

En outre, Cette décision unilatérale est prise au mépris de l’idée de communauté métropolitaine prévue lors de la réforme de l’Etat. La Flandre mène clairement une politique de concurrence économique en asphyxiant Bruxelles tout en améliorant temporairement l’accessibilité des zonings de bureaux du Noord et de l’Oost-rand, que ce soit par la voie routière mais aussi en bénéficiant de lignes de tram directes en plus de l’arrivée récente du Diabolo. Le risque est grand de voir se délocaliser de nombreux emplois du tertiaires de Bruxelles vers la Flandre.

C’est pourquoi, Ecolo Bruxelles souhaite que le Gouvernement bruxellois envisage toutes les actions possibles au niveau politique mais également d’éventuels recours devant les instances juridiques nationales ou européennes.

 

Arnaud Pinxteren, secrétaire régional Ecolo

Céline Delforge, députée régionale

Retour à l'accueil