MOBILITÉ  Un dispositif à l’étude à la Stib

 

Fini les rails de tram

 

pièges à cyclistes ?

 

 

Une dalle de caoutchouc pour combler le creux des rails de tram afin de diminuer les risques de chute pour les cyclistes ? Le concept fait ses preuves à Genève et inspire le député bruxellois Arnaud Pinxteren (Ecolo), qui questionnait ce mercredi la ministre régionale Brigitte Grouwels (CD&V – Mobilité) sur un éventuel recours au système dans la capitale belge. « Les cyclistes quotidiens savent combien traverser de biais des rails de tram est une manoeuvre délicate,surtout quand le trafic est dense, que la voirie est étroite et que le revêtement est rendu glissant parles intempéries », souligne l’écolo, précisant que le dispositif rend également la traversée des rails de tram moins inconfortables pour les piétons et les personnes à mobilité réduite.

 

La ministre a confirmé que le dispositif était connu. « Celui-ci est actuellement à l’étude afin d’examiner sa pertinence sur le réseau bruxellois à des endroits où les aménagements ne pourraient permettre de rencontrer les critères de sécurité requis pour les cyclistes », a-t-elle affirmé, tout en précisant que « le coût de mise en oeuvre et d’entretien de ce type de dispositif devra faire l’objet d’unfinancement spécifique dans le cadre du contrat de gestion ». Celui-ci est prévu pour janvier2013. _   MARIE DE SCHRIJVER

 

Le Soir, 15/11/2012, page/bladzijde 20

Copyright Rossel & Cie All rights reserved - Tous droits

 

Plus d'infos sur la système genevois sur http://www.gracq.be/NEWS-2012-07/Velostrail

 

Retour à l'accueil