La magie d'un forum social -  billet d'humeur de Vincent Lurquin

 

Arrivés à Tunis à 16h et immédiatement plongés dans une grande, une belle manif ! Des milliers, des dizaines de milliers de personnes qui s'indignent, revendiquent les unes le départ d'un dicateur, d'autres l'indépendance, d'autres encore, simplement et surtout,  le respect de leur dignitié.

 

C'est le seul mot d'ordre qui unifie ce rassemblement de 2013 : Tunis nous invite au Forum de la dignité. Dignité et indignation, Stéphane Hessel aurait trouvé dans ces racines communes, le sens de cette manifestation. Chacun revendique son droit mais à côté et avec des milliers d'autres, des milliers d'autres droits dont le socle commun est cette dignité réclamée.

 

Ici, mais aussi en écho, chez nous, en Belgique : le CNCD présent à Tunis ne s'est pas trompé, lui qui a comme slogan de campagne : "un combat de pleins droits".

 

Au côté des tunisiens, les syndicats belges présents en nombre sont également là pour soutenir cette démocratie naissante, pour défendre les droits sociaux les plus élementaires, pour dénoncer le capitalisme aveugle et l'absolue nécessité d'un système universel de protection sociale. 

 

Un forum social, c'est ce front commun pour la dignité. Et comme le disait ce matin le collaborateur de Lula, c'est peut-être ainsi qu'on plante l'utopie. 

 

 

Retour à l'accueil